Lettre internationale #1

Actualité, Comité Groupe Europe + Monde, Stratégie

Lettre internationale #1

télécharger

OBS : d’un modèle opérateur à un modèle ESN

OBS : d'un modèle opérateur à un modèle ESN
Image libre de droit : Geralt pour pixabay

Le succès d’OBS s’est bâti sur un modèle opérateur d’infrastructures Télécom avec une pérennité des ressources y travaillant. Depuis quelques années, la Direction d’OBS souhaite se transformer en modèle ESN. Ce modèle est bien différent. Il est structurellement basé sur de la croissance externe couplée aux départs des salariés les plus anciens. Ce modèle permet aux ESN d’acquérir rapidement les compétences voulues sans avoir à trop se soucier de leurs collaborateurs car ils partiront tôt ou tard… Ce modèle cynique marque un tournant dans l’histoire de notre entreprise.

Entre 2017 et 2018, OBS a mobilisé plus d’un milliard d’euros en achats de sociétés de l’IT. Loin de la théorie du modèle ESN, force est de constater que leurs intégrations ont souvent été longues et difficiles. Or, dans l’IT et plus précisément dans le consulting, la valeur ajoutée de l’entreprise réside essentiellement dans ses salariés. Et s’ils partent, l’acheteur se retrouve avec une coquille vide…

À l’avenir, la Direction va néanmoins certainement accélérer le recours à de la croissance externe. En effet, le taux de départ est très élevé au sein d’OBS SA et Orange refuse d’améliorer les conditions sociales des salariés actuels. Prise au piège de ses contractions, la Direction préfère malgré tout embaucher au prix fort de nouveaux salariés… Dernièrement, OCD a réalisé un rachat d’entreprise en Suisse. On peut constater que le nombre d’experts issus de cette acquisition équivaut au nombre d’experts Cyber d’Orange SA/SCE qui ont refusé leur transfert vers OBS SA/OCD (projet Falcon) …

La CFDT déplore la position dogmatique de nos dirigeants. En augmentant les salaires, OBS garderait plus facilement ses salariés et pourrait en attirer de nouveaux, à des conditions qui resteraient plus avantageuses pour l’entreprise. La croissance externe est nécessaire mais elle ne pourra pas pallier le manque de politique sociale à OBS.

Pour aller plus loin : la lettre Internationale sur le bilan 2022, perspectives 2023

Articles récents

Les News du CSE

dummy-img

Déblocage de la situation au CSE* * Comité Social et Économique La CFDT a pris ses responsabilités et œuvré dans l’intérêt des salariés en prenant…

Les commentaires sont fermés.