Résultats du sondage de la CFDT Orange

Actualité, Communication, Ecostrat

Résultats du sondage de la CFDT Orange

Stratégie 2030

Bonjour à tous,

Vous avez été plus de 1000 participants à l’enquête pour donner votre avis, votre vision et vos attentes de l’entreprise.

Ce que vous nous avez dit sur :

La stratégie d’entreprise que vous souhaitez engagée et des modes de travail encore à définir.

Vous estimez largement que l’entreprise Orange sera engagée dans les questions de transition écologique, et responsable en tant que leader. Pour les ¾ d’entre vous, Orange doit devenir moteur d’une filière numérique écologique et responsable (à 76% de 7 à 10), elle participera à la sobriété numérique (à 68%) et sera promotrice des services à impact réduit sur l’environnement (71%). Un engagement modéré concerne la transparence et l’accompagnement des clients que vous êtes juste 2/3 à envisager (67%).

En revanche, Orange ne sera peut-être pas une entreprise à mission et sa responsabilité envers ses salariés reste en question. À peine la moitié d’entre vous considère ou espère que Orange deviendra une entreprise à mission (46,6% de 7 à 10) et un peu plus de la moitié l’envisage comme un opérateur exemplaire (54,9% de 7 à 10) et engagé dans le partage de la valeur (57,8% de 7 à 10). Pour cela, moins de la moitié d’entre vous estime que la représentation du personnel sera accrue (46,8%).

Les modes, lieux et organisation : un grand flou apparait sur l’avenir du travail chez Orange et la qualité de sa relation salariés.

Envisager la relation d’Orange avec ses salariés laisse des doutes pour bon nombre d’entre vous. Les lieux et les modes de travail seront peut-être plus flexibles. Ils le seront pour moins de la moitié d’entre vous (47,2% de 7 à 10) contre plus du tiers qui ne savent pas et ne se prononcent pas (35,5% de 4 à 6). Pareillement, envisager la multi-activité semble difficile : 40,5% y croient (de 7 à 10 tout à fait d’accord) versus 40,5% qui ne sont pas sûrs (de 4 à 6, entre d’accord et pas d’accord). Vous êtes moins de la moitié là encore à imaginer que l’entreprise Orange mettra en place des banques des temps (46,1% de 7 à 10) ou des comptes épargne solidaires (48,2% de 7 à 10).

Une relation commerciale qui s’appuie sur ses acquis et peine à se renouveler.

Le leadership d’Orange est en question sur les offres grand public différenciantes, et la confiance dans la relation salariés inquiète. À peine plus de la moitié pense qu’Orange assurera une relation physique au plus près des besoins locaux (53,2% de 7 à 10), et que les offres de services concerneront l’énergie et les services bancaires (58,9%), avec cependant une maîtrise de l’empreinte environnementale commerciale pour près des 2/3 d’entre vous (à 63% de 7 à 10). Vous n’envisagez pas Orange dans les services de la santé et de l’éducation (28% de 7 à 10), et un quart d’entre vous pense que nous n’y serons pas du tout (24,5% de 0 à 2).

Vous êtes seulement 6 sur 10 à penser qu’Orange sera préoccupée par la santé et la sécurité de ses salariés œuvrant dans la sphère grand public (60,9% de 7 à 10).

Malgré des réserves, Orange inspire confiance pour accompagner ses clients Entreprises dans la sobriété numérique à 63% de 7 à 10 avec 25% de réponses 10 (Tout à fait d’accord). En revanche, les doutes s’expriment quant à notre capacité à délivrer un réseau sans couture avec 62% qui y croient (62% de 7 à 10) mais un quart qui doutent (25% ont répondu 5 et 6) ; moins de 6 salariés ayant répondu sur 10 pensent qu’Orange délivrera des offres packagées résilientes (59,4%) et à peine plus de la moitié estiment qu’Orange sera développée sur tout le territoire (52,1% de 7 à 10).

Orange peine à être envisagée comme l’opérateur préféré des entreprises avec seulement 6 salariés sur 10 parmi vous (58,7% de 7 à 10) qui déclarent être d’accord avec cette idée.

Enfin, Orange restera-t-elle un opérateur propriétaire de ses infrastructures ?

Orange est toujours perçu comme un opérateur d’infrastructures de confiance pour les ¾ d’entre vous (73% de 7 à 10). Vous attendez cependant un décommissionnement des infrastructures obsolètes et un renforcement de l’innovation à près de 70% (68% de 7 à 10), ce qui vous amène à douter et à penser pour à peine plus de la moitié d’entre vous qu’Orange restera propriétaire de ses infrastructures (55,8% de 7 à 10).

Ces réponses étaient accompagnées de verbatim et vous êtes plus de 150 à souhaiter participer aux ateliers d’expression de la CFDT. Le premier aura lieu le 15 décembre. Je m’appliquerai à porter votre voix auprès du CA et de la Direction Générale et je reviendrai vers vous tous très régulièrement pour vous tenir informés.

Merci à tous,

Vincent Gimeno

#EngagementsTenus

Le point avec Vincent Gimeno, représentant les salariés au Conseil d’Administration d’Orange :

ATELIERS D’EXPRESSION

Stratégie 2030 : donner votre avis, votre vision et vos attentes de l’entreprise.

Les premiers ateliers d’expression ont lieu le 15 décembre 2022.

Pour participer à ceux de janvier 2023, vous pouvez vous inscrire en écrivant à com-nat.cfdt@orange.com

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page