Négociation Boutiques

Actualité, Travail

Négociation Boutiques

télécharger

La CFDT exige des mesures financières, puis d’aménagement et d’organisation du travail, pour compenser les coûts réels et induits des mobilités forcées

La CFDT s’est battue pour obtenir un accord offrant des mesures sur la période 2023-2026 et non pas seulement sur l’année 2023 comme le souhaitait la direction. C’est certes une victoire pour la CFDT. Mais c’est aussi un symptôme caractéristique du durcissement du climat social à ORANGE.

MESURES FINANCIÈRES

Pour les salariés qui choisiront de rester à la vente, en boutique à l’Agence Distribution ou à la Générale de Téléphone, filiale à 100% d’Orange SA :

La CFDT a obtenu un minimum de 5800€

Pour arrêt d’exploitation/fermeture + prime de fidélisation

+ une garantie de différentiel PVC pendant 6 mois

+ 200€ pour ceux ayant déjà subi une fermeture

de boutique sur les 3 dernières années

Pour les salariés qui choisiront de prendre un poste hors Agence Distribution :

800€ seront versés

Pour arrêt d’exploitation/fermeture de boutique

+ une garantie de différentiel PVC pendant 6 mois pour

ceux qui prendront un poste avec PVC (part variable

commerciale) ou une prime équivalente à 6 mois de

PVC pour ceux qui prendront un poste sans PVC

+ 200€ pour ceux ayant déjà subi une fermeture boutique sur les 3 dernières années

Pour la CFDT, la direction sous-estime les coûts financiers des salariés qui prendront un poste en Unité d’Intervention, en Unité Service Client ou en Division. Mais chaque salarié bénéficiera de trois offres de poste en maison-mère. La CFDT a demandé l’intégration d’une partie de la PVC dans le salaire, mais la direction a refusé…

Seule voie de recours : saisir votre représentant CFDT local qui pourra défendre votre dossier sur la base des textes conventionnels que la CFDT a déjà signés.

POUR VOUS DÉFENDRE,

ADHÉREZ A LA CFDT !

AUTRES MESURES

Transports en commun pris en charge par l’entreprise à 100% pendant 3 ans

en cas de souscription à un nouvel abonnement ou de choix des transport en commun comme mode de mobilité principal dans le cadre d’un trajet multimodal

En cas d’absence de transport en commun, l’entreprise s’engage à une indemnisation :

jusqu’à 5000€

sur la base du calcul des frais supplémentaires d’utilisation du véhicule personnel sur 3 années, liés à l’aggravation de distance entre l’ancien et le nouveau trajet domicile-travail (carburant, péage, parking éventuel)

La GDT, un choix avec droit de retour

Les salariés qui choisiront d’intégrer la Générale de Téléphone bénéficieront d’un droit de retour dans les 6 premiers mois de prise de poste, puis après 24 mois dans le poste.

Une commission de suivi locale

Elle permettra de saisir la direction des cas individuels spécifiques que la CFDT prendra en charge. Adhérer à la CFDT, c’est prendre soin de ses intérêts et avoir les moyens de les défendre.

CET ACCORD N’OFFRE PAS TOUTES LES GARANTIES DEMANDÉES PAR LA CFDT.

NOTAMMENT EN MATIÈRE D’ORGANISATION DU TRAVAIL (temps convenu, télétravail…).

IL CONTIENT TOUTEFOIS DES MESURES

FINANCIÈRES NON-NÉGLIGEABLES

CET ACCORD DOIT-IL ÊTRE SIGNÉ ?

POUR LA CFDT, LES ADHÉRENTS DÉCIDERONT

Articles récents

CFDT FUTÉ #5

CFDT FUTÉ #5

Accord Restauration : cliquer ICI Nos Réseaux : cliquer ICI

Lettre ouverte à Bruno Zerbib

Lettre ouverte à Bruno Zerbib

Le 9 avril 2024, vos élus CFDT adressaient à Bruno Zerbib, Directeur Exécutif d’Orange Innovation, leurs préoccupations concernant la situation actuelle de la Division Innovation…

Les News du CSE d’avril 2024

Les News du CSE d’avril 2024

Résultats financiers 2023 de la branche entreprise Un chiffre d’affaires en légère croissance, conforme au secteur   La tendance est la même depuis plusieurs semestres déjà.…

Les commentaires sont fermés.