NAO : Orange pas qualifié aux JO du partage de la valeur !

Actualité, DO Antilles-Guyane, DO IDF, Orange France Siège

NAO : Orange pas qualifié aux JO du partage de la valeur !

télécharger

La CFDT ne se satisfera pas de ce NON-PARTAGE de la valeur et revendique la reconduction de l’accord de l’an dernier.

Le contexte 

On mesure l’intérêt d’un accord quand on en perd le bénéfice.  La NAO 2023 est derrière nous et les propositions d’Orange pour 2024 font regretter l’an passé.

Les résultats d’Orange sont très bons et dégagent près de 3 milliards d’€ de résultat net. Orange en affecte près de 65% cette année aux actionnaires et seulement 3% aux augmentations de salaire !

Alors que les salariés en France font face au non-remplacement des nombreux départs fin de carrière et en conséquence à une charge de travail en forte hausse ! La direction fait des économies sur le dos des salariés !

Les propositions de la Direction au 20 février 2024

Après notre troisième séance de négociation et des résultats 2023 qualifiés par Orange SA comme excellents, la construction de la proposition portée par la Direction est la suivante :

NAO 2024 chez Orange

La position CFDT

On voit clairement une destruction des acquis de l’accord précédent avec une baisse majeure des mesures collectives qui garantissaient un montant minimum à 99% des salariés.

Cette baisse va affecter la quasi-totalité des cadres et au total, plus de 20 000 perdants qui n’auraient plus aucune garantie d’augmentation en 2024…

S’ajoute une destruction insupportable des mesures d’égalité Femmes Hommes dont le montant est divisé par quatre ! Même les mesures de corrections salariales en faveur des femmes, pourtant utilisées avec succès chaque année, sont affectées par cette funeste initiative.

… ce basculement vers du « tout individuel » prétendument appuyé sur le mérite est une illusion.

  • D’une part la partie individuelle n’augmente que très peu laissant aux managers directs des marges similaires à celles de l’an dernier
  • D’autre part on sait combien pèse la relation salarié-manager dans ce genre d’arbitrage qui privilégie ceux qui ne contredisent pas à ceux qui s’engagent au quotidien.

L’équilibre des mesures négocié par la CFDT en 2023 semble totalement compromis pour l’édition 2024. Espérons que la présence de Mr Vincent Lecerf, DRH Groupe Orange, à la prochaine séance de négociation dopera les propositions de la Direction.

Les salariés sont au cœur de la création de la valeur du groupe.

La CFDT n’acceptera pas qu’ils en soient exclus !

Articles récents

CFDT FUTÉ #5

CFDT FUTÉ #5

Accord Restauration : cliquer ICI Nos Réseaux : cliquer ICI

Lettre ouverte à Bruno Zerbib

Lettre ouverte à Bruno Zerbib

Le 9 avril 2024, vos élus CFDT adressaient à Bruno Zerbib, Directeur Exécutif d’Orange Innovation, leurs préoccupations concernant la situation actuelle de la Division Innovation…

Les News du CSE d’avril 2024

Les News du CSE d’avril 2024

Résultats financiers 2023 de la branche entreprise Un chiffre d’affaires en légère croissance, conforme au secteur   La tendance est la même depuis plusieurs semestres déjà.…

Les commentaires sont fermés.