Le CSEE Innovation en mode opérationnel

Innovation

Le CSEE Innovation en mode opérationnel

Un Bureau mis en place, une instance qui fonctionne dans l’esprit de l’accord de gestion signé avec nos partenaires CFTC, SUD et FO, et qui détermine les grandes lignes de notre politique commune (cf. notre publication de janvier).

✓ Résultat : un budget prévisionnel voté intégralement

Pour ouvrir vos prestations, un budget doit être voté. C’est chose faite !

Les deux budgets, ASC et AEP, ont été validés !

Il s’agit de deux budgets strictement distincts :

Le montant du budget de fonctionnement (dit AEP) est équivalent à 0,22 % de la masse salariale brute. Il sert au fonctionnement de l’instance (formation des élus, frais généraux) et permet de payer des expertises (projets immobiliers, de réorganisation…).

Le budget des Activités Sociales et Culturelles (dit ASC) est fixé par accord d’entreprise. Il alimente vos prestations.

En séance, nous avons voté le Compte Familial et les principales activités ASC comme les Chèques Vacances, les Remboursements Sur Facture, la billetterie et abonnement presse (via MeyClub), les évènements de la vie et les CESU, etc. Il reste cependant à voter les ASC locales, comme par exemple le booster, ce qui est prévu au prochain CSE.

La contribution de l’employeur est versée trimestriellement, au prorata des effectifs ; sans surprise, le budget 2024 accuse donc une baisse.

Un CSEE qui fonctionne mais…

Avec un bémol cependant. En effet des postes de présidence de commissions restent toujours vacants : il s’agit des commissions Emploi Formation et PEEM (Projets, Économie, et Évolution des Marchés).

La CFDT, ainsi que nos partenaires de l’accord de gestion (CFTC, SUD, et FO), ont tous pris leurs responsabilités : postes au Bureau du CSEE et présidences de commission.

Ceci proportionnellement à notre nombre d’élus et donc, au maximum de nos ressources et capacités.

Aussi invitons-nous chaleureusement les amateurs d’autres obédiences à prendre leurs responsabilités également.

Une technicité de vos élus CFDT qui a fait plier jusqu’à la Direction…

Les séances de CSEE sont chargées, 2 jours entiers chaque mois a minima. Avec les 2 journées formelles de préparation, une semaine entière est dédiée au CSEE.

D’où l’importance d’être efficace et de ne pas se perdre en circonvolutions…

Or, aux 1ères séances, le temps a été grignoté par des votes à bulletins secrets (distribution des enveloppes, appel des élus à l’urne un par un, dépouillement formel des votes), accordés avec largesse par la Direction. Par une démonstration par l’absurde, nous avons réussi à faire appliquer un simple principe Démocratique : chaque demande de vote à bulletin secret doit faire l’objet d’un vote préalable à main levée…

Avec sagesse, la Direction a fini par reconnaitre la pertinence de notre demande.

Articles récents

Les News du CSE

dummy-img

Déblocage de la situation au CSE* * Comité Social et Économique La CFDT a pris ses responsabilités et œuvré dans l’intérêt des salariés en prenant…

Les commentaires sont fermés.