JOP PARIS 2024 : La CFDT ne signe pas un accord au rabais !

Actualité, Orange France Siège, Travail

JOP PARIS 2024 : La CFDT ne signe pas un accord au rabais !

télécharger

648 salariés et pas un de plus ! C’est ce chiffre que les représentants de la direction souhaitent valoriser pour les Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024.

Pour les autres, circulez il n’y a rien à voir mais faites quand même plus que votre travail habituel et subissez les contraintes !

La CFDT a revendiqué pendant les 6 séances de négociations, que tous les salariés impliqués dans l’aventure des jeux olympiques puissent être récompensés pour leur travail et dédommagés pour les contraintes associées. Il n’est pas acceptable que cela puisse être accordé à seulement une petite partie. Un grand nombre de salariés sont appelés en renfort pour remplacer leurs collègues partis et qui se sont formés aux activités. D’autres collègues qui vont devoir faire des astreintes alors qu’ils n’en font pas dans leur travail habituel.

La CFDT ne peut signer un accord qui ne prend pas en compte l’impact en matière de surcharge de travail, des congés refusés voire imposés, des temps de transports allongés ou encore des frais induits.

Durant la négociation, la direction a proposé 1100€ bruts pour l’ensemble des 6 mois d’organisation des jeux mais seulement pour les 648 volontaires !!

La CFDT a toutefois obtenu que les salariés en mission puissent rentrer chez eux lors de leurs repos, ce qui n’était pas autorisé initialement par la direction.

La direction a proposé de valoriser les heures supplémentaires de 15% pour les salariés concernés, mais certaines directions ont déjà affiché qu’elles ne les valideront pas ! De qui se moque-t-on ?

Rien n’est proposé pour les frais induits, en dehors des frais de garde pour les volontaires… L’entreprise ayant toute de même indiqué qu’elle ne leur avait rien promis et qu’ils savaient qu’ils avaient des enfants quand ils ont levé la main!! Charmant non ? Pour les autres : RIEN !

Pour la CFDT, alléger les temps de transports et faire preuve de flexibilité pendant les JOP aurait été un minimum face aux difficultés prévisibles. Là encore RIEN !

Pour la direction, tout va bien se passer, il n’y a pas de surcharge de travail, pas de souci de circulation et pas de site Orange fermé ! Pour la Direction, aucune raison de mieux valoriser les salariés.

Bref, nous ne vivons pas dans le même monde…

Articles récents

CFDT FUTÉ #5

CFDT FUTÉ #5

Accord Restauration : cliquer ICI Nos Réseaux : cliquer ICI

Les News du CSE d’avril 2024

Les News du CSE d’avril 2024

Réaménagement en Ile de France pour Orange Business Seuls trois sites de SCE existeront à terme Le 30 août 2023, le schéma directeur de l’immobilier…

Les commentaires sont fermés.