Fin de négociation télétravail – Sept. 2022

Actualité

Fin de négociation télétravail – Sept. 2022

télécharger

C’est encore le personnel qui paye la facture !

Les salariés ont su s’adapter 

A l’aune de ce qui a été vécu ces deux dernières années et dans un contexte général de transformation des modes de travail, où le télétravail se pérennise, il était capital pour les partenaires sociaux de faire le point au sein du groupe Orange et de renégocier l’accord télétravail. Négociation qui a duré un an. 

La CFDT avait engagé sa signature lors des précédents accords. Pour nous, le télétravail est un moyen d’améliorer la qualité de vie au travail et l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle. 

Avec la pandémie du Covid , le télétravail forcé a été source d’épanouissement pour les uns, de mal-être pour d’autres. Néanmoins, les salariés ont su démontrer à l’entreprise leur capacité d’adaptation. Près de 57000 ont pu vivre cette expérience rapidement et efficacement grâce à l’accord préexistant. 

La CFDT vous a entendu 

La CFDT a porté vos attentes à travers les revendications suivantes : 

• L’amélioration du processus télétravail 

• La souplesse dans la gestion du télétravail 

• Le fait de ne pas avoir de diktat en matière de gestion des jours de télétravail 

• Conserver le volontariat du partage de la position de travail. 

• Bénéficier d’une dotation de matériel à domicile 

• Bénéficier d’une indemnité de télétravail (la fonction publique attribue 2,50€ par jour télétravaillé) 

ORANGE économise sur votre dos 

Selon la CFDT, depuis 2019, Orange a réalisé une économie d’environ 440 millions d’euros sur les coûts des positions de travail. La mise en place d’une indemnité de 2,50€ par jour de télétravail pour les 41 000 télétravailleurs, ainsi que les quelques 10 000 jours de télétravail occasionnel (TLOC) par mois ne s’élèverait quant à elle qu’à 11,8M€ par an

La Direction a finalement claqué la porte au nez de vos représentants, considérant que les questions d’indemnité avaient été traitées lors des négociations salariales. La CFDT revendique que les indemnités soient prises en compte dans l’accord télétravail. 

Qu’en pensez-vous ? Vous ne pouvez pas accepter ? Nous non plus ! La CFDT n’a donc pas signé l’accord. 

A l’image des dernières négociations salariales, la Direction s’illustre encore une fois de plus en ne traitant les sujets qu’au travers du prisme SCALE UP, sans considération pour les difficultés des salariés. 

Rejoignez la CFDT ! 

Nous serons à vos côtés pour défendre votre pouvoir d’achat et vos conditions de travail. 

Télétravail négociation CFDT

Pour vous abonner à nos publications : Cliquez ici !

Pour suivre toute notre actualité sur le web : Cliquez ici !

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page