Les News du CSE d’août 2023

SCE (Orange Business)

Les News du CSE d’août 2023 Les News du CSE : "Fast & Furious" à SCE; hausse de la subvention Titres-Restaurant ; fermetures de sites ; évolutions primes BM

Hausse de la subvention Titres-Restaurant

Un récent décret permet à la CFDT de voter une augmentation de 6,30%.

Soucieux du pouvoir d’achat des salariés, les élus CFDT ont voté
la hausse de la subvention employeur à 6,91 € (soit +6,30 %) par
titre restaurant.
La nouvelle valeur d’un titre restaurant passe donc à de 11,52 €
à compter du 1er septembre.

cse août 2023 #1

« Fast and Furious » à SCE

L’entreprise ne va-t-elle pas envoyer Orange Business dans le mur ?

Le CSE du mois d’août a été l’occasion de faire un point d’étape sur « le projet l’évolution du modèle organisationnel » qui englobe la réorganisation de SCE et le PSE-PDV (Plan de Suppression d’Emplois-Plan de Départ Volontaire).
Durant l’été, les élus ont en effet reçu de nombreuses communications :


• Une mise à jour des propositions de la direction concernant le PSE-PDV.
• Une analyse provisoire de la part des experts mandatés par le CSEE
• Un courrier de l’Inspection du Travail adressé à la direction.

cse août 2023 #2

Les experts relèvent plusieurs éléments importants :

• Les salariés ne comprennent pas les suppressions d’emplois envisagées.
• Les salariés sont en désaccord avec la méthode et la rapidité d’exécution du projet.
• Les salariés appréhendent le risque d’augmentation de la charge de travail et la perte de compétences cruciales.
• Les salariés reconnaissent le besoin d’évolution des offres et de l’organisation

En complément, l’Inspection du Travail pointe l’absence d’outil de mesure de la charge de travail. Elle relève également que le différentiel de charge de travail pour les salariés restants n’est pas pris en compte. Face à ce rapport accablant, la direction nous répond qu’il y aura des ajustements et des moyens supplémentaires en fonction des situations. En d’autres termes, la direction attendra de voir où cela craquera pour intervenir ou pas. Cette situation n’est pas acceptable pour la CFDT car nous avons beaucoup de salariés qui ont déjà besoin d’aide.


Les experts ont aussi relevé que les baisses structurelles de la rentabilité ne sont pas aussi rapides que l’entreprise l’affirme. SCE continue de générer des profits importants rendant le projet de la direction injustifié. Au lieu de susciter de l’optimisme quant à l’avenir, ce projet semble seulement capable de générer de l’incertitude parmi tous les salariés.

Il est vrai que le contexte technologique et économique évolue rapidement. Cependant, la CFDT l’a rappelé à la direction : les salariés de SCE ont toujours su accompagner les changements, ce projet est injustifié. La direction refuse d’ouvrir les yeux sur les conséquences négatives des suppressions d’emplois. La perte de compétences et le remplacement massif des salariés SCE par des collègues situés dans des pays confrontés à un turnover élevé risquent d’impacter tout le marché entreprise d’Orange.


La légèreté des réponses de la direction face aux rapports du cabinet d’experts et de l’Inspection du Travail suscite des interrogations. Vos élus CFDT ont à nouveau insisté sur la nécessité d’arrêter le PSE-PDV, destructeur de valeur pour Orange Business. Les évolutions doivent tenir compte des remontées du terrain.


La direction doit arrêter de s’isoler dans ses certitudes. La CFDT continuera d’être combative sur ce sujet qui porte l’avenir de SCE et celui d’Orange Business.

Bagnolet, Blagnac, Massy, Cœur Défense : Bye Bye

La généralisation du Flex-Office pour tous arrive à grand pas.

La Direction est venue nous présenter sa vision de l’immobilier jusqu’en 2025. 

En région parisienne la direction souhaite fermer des bâtiments majeurs comme Bagnolet, Cœur Défense et Massy d’ici à fin 2025 : 
• Les équipes commerciales pourraient être regroupées sur les sites du Village de l’Arche à la Défense,
• Les autres équipes SCE des sites de Cœur Défense et de Bagnolet pourraient rejoindre le site de Stadium en 2025, après une rénovation en 2024.

A Toulouse, le transfert de Blagnac vers Balma va entrainer un doublement des temps de trajet pour une grande partie des salariés, sur un périphérique saturé et bien évidement la direction ne nous dit rien sur l’impact carbone d’une telle décision.  

cse août 2023 #3

La CFDT aurait souhaité un dossier incluant les données économiques et sociales qui permettent d’avoir une vision précise de cette décision de l’entreprise.

La Direction a fait le choix de la réduction des espaces de travail avec un taux de partage moyen de 6 bureaux pour 10 salariés, cela conduit à une dégradation des conditions de travail notamment lors des pics de fréquentation. Cette situation ne peut qu’encourager le non-retour sur site.

La CFDT pose également la question récurrente : comment peut-on répondre aux besoins spécifiques liés au handicap, aux situations individuelles et aux activités métiers spécifiques dans ce type de projet ?

La CFDT s’oppose à ces projets qui dégradent nos conditions de travail. N’hésitez pas à nous
contacter le plus en amont possible pour nous faire part de vos attentes.

Evolution de la RVC (Rémunération Variable Commerciale) …

La direction veut modifier les primes. Surprise : elles vont baisser.

La direction, saisie d’une soudaine urgence, a présenté aux élus du CSE le 31 août un projet d’évolution des primes de signature devant entrer en vigueur … le lendemain !
Au menu :

• Une baisse des primes GET de 20%, compensée partiellement par une hausse des primes KEEP.
• Introduction d’un coefficient de marge pour les affaires de plus de 3 millions d’€ (GET) ou de plus de 6 millions d’€ (KEEP)

  

cse août 2023 #4

Le projet manque également de clarté sur le montant des primes KEEP sur les affaires d’un montant inférieur à 250 K€. Ce n’est pas acceptable pour la CFDT !


Face aux protestations des élus CFDT, la direction décale la date de mise en œuvre de ses mesures. Elle s’apprête à réunir la commission projets Economie et Evolution des Marché pour compléter sa présentation lacunaire et détailler l’impact sur le montant versé par Business Manager. Les Business Managers sont au cœur de nos revenus, leurs primes sont utiles pour
tout Orange Business.

#PartoutPourTous

Qui est le mieux placé pour défendre les collègues de SCE ? C’est vous !
Vous voulez faire partie d’un collectif dynamique,
rejoignez-nous …

Tous les élus CFDT restent mobilisés pour vous défendre !! N’hésitez pas à motiver vos collègues à s’abonner à nos publications. Vous pouvez aussi nous contacter à l’adresse cfdt.sce@orange.com, nous répondrons toujours à vos sollicitations.

Les illustrations de Wingz et CHEREAU ont été acquises par la CFDT. Les autres sont libres de droits.

Pour vous abonner à nos newsletters : cliquer ici

Pour suivre toutes nos publications : cliquer ici

Articles récents

La Lettre des Elus DTSI

La Lettre des Elus DTSI

!!!Cet été, On coupe l’herbe !!! !!!Cet été ON COUPE L’HERBE SOUS LE PIED aux mauvaises habitudes ! !!! La-lettre-des-elus-CSE-DTSi-11-juillet-2024Télécharger Pour suivre nos publications :…

Les commentaires sont fermés.