#INTERNATIONNAL

Non classé

#INTERNATIONNAL

télécharger

AGIR à l’international pour obtenir de nouveaux droits #PartoutPourTous

Le changement de gouvernance va certainement engendrer des évolutions du Groupe Orange, en France et dans le monde. Dans ce contexte, les instances représentatives du personnel, l’application des accords signés et la négociation de nouveaux accords au niveau monde prennent toute leur importance pour garantir #PartoutPourTous des emplois en nombre et de qualité. Pour AGIR au niveau mondial, les représentants CFDT s’impliquent au quotidien à travers plusieurs instances, internes et externes, décrites ci-dessous.

Les Instances Représentatives du Personnel Orange

Ces instances permettent aux salariés via leurs représentants d’être informés et parfois consultés concernant la stratégie dans les filiales et pays où Orange est présent, et par là-même de s’assurer de la performance sociale du Groupe.

Le Comité de Groupe Européen, CGE

Le CGE est une instance de dialogue social légale obligatoire à l’échelle européenne sur les questions économiques, financières et sociales qui présentent un caractère global européen et dépassent le cadre d’un pays (stratégie industrielle et d’innovation, grandes orientations de l’investissement, emplois…). Le CGE est consulté pour tout projet de transformation touchant les filiales au niveau européen à l’instar d’un CSEC. Il complète les instances de dialogue social nationales, mais n’a pas vocation à les remplacer ou à les superviser. Créé en 2004 (en application de la loi du 12 novembre 1996, en application de la directive européenne 94/45/CE), il est constitué de représentants des salariés de 18 pays européens.

Les membres du CGE étudient en ce moment la création de la Joint-Venture (JV) entre Orange et Masmovil en Espagne. La situation des opérateurs dans ce pays est certes compliquée, mais il faut s’assurer que la solution proposée ne soit pas un pur montage financier au détriment de l’emploi et des conditions de travail de nos collègues.

Le Comité de Groupe Monde CGM, créé par accord en 2010, est constitué de représentants de 26 pays et permet un lien plus direct de nos collègues des filiales, du continent africain par exemple, vers la gouvernance de l’entreprise. C’est une instance d’information et d’échanges, conventionnelle, obtenue par accord et un lieu d’exercice du dialogue social du Groupe au niveau mondial.

Le CGM suit la mise en œuvre des accords monde, santé sécurité et égalité professionnelle et est attentifs aux évolutions du Groupe, en particulier sur la zone MEA, territoire de croissance pour l’entreprise, où les enjeux du dialogue social et des conditions de travail sont majeurs.

Les commentaires sont fermés.

Retour haut de page